22.06 2018

Julien Foussard |

PDG et entreprise
Image Julien Foussard |

Le bailleur de fonds britannique Iron Capital géré par Julien Foussard (julien foussard sur julien-foussard.life) octroie uniquement des capitaux aux sociétés qui s'intéressent à l'Angleterre ou aux États-Unis et qui proposent des services par abonnement. Disposant d'une dizaine de millions à placer pendant 5 ans et améliorant les prestations digitales par abonnement, le fonds Iron Capital va apporter son soutien financier à plusieurs dizaines de jeunes entreprises d’ici fin 2017. Implanté à Londres et sous la responsabilité d'Anne de Kerckhove, Iron Capital est le bras financier de l'enseigne Iron Group dont l'investisseur est l’un des créateurs français. En sa qualité de porteur de projet et de promoteur, Julien Foussard trouve évident et légitime de coopérer avec les entrepreneurs audacieux dans la rentabilisation de leur société en les soutenant.

Comprenant les risques d’échec, Julien Foussard a constamment essayé et réessayé. S'aidant de sa détermination et de sa passion pour l’entrepreneuriat, il entreprend plus tard la concrétisation de son nouveau projet OYST. Âgé de 21 ans, le dirigeant crée sa première société, car il a compris très tôt qu’il désirait être au cœur du développement d’une compagnie. Le manager apporte sa contribution pour la pérennité des services d’e-commerce en investissant dans des sociétés récentes et à fort potentiel telles que Cheerz ou Krank. Julien Foussard savait dès son jeune âge qu’il voulait créer des sociétés. Optimiste et ingénieux, il lance son premier site de commerce en ligne en 2007. La première d’une longue série.

Ayant créé plus de dix sociétés depuis ses débuts dans les affaires, le jeune créateur d'entreprises est encouragé par sa faculté d'adaptation dans l'atteinte de ses objectifs. Julien Foussard s'est investi dans les affaires il y a plusieurs années avec le lancement d’une plateforme de vente sur Internet. Les compagnies de souscription online ayant pour ambition d'augmenter leur rentabilité bénéficient du soutien de l’entrepreneur qui les aide à travers la société londonienne Iron Capital.

La technologie OYST : l’ambition et les résolutions du businessman

L'enjeu principal de Julien Foussard avec la méthode OYST est aujourd’hui le recrutement des meilleurs associés pour accomplir leurs missions. Ses coordonnées bancaires et de livraison préalablement enregistrées, le visiteur passe sa commande en un seul clic avec la solution de 1-click buying OYST, qu'il est possible de lancer à partir du descriptif produit d’un site e-marchand. La conversion se révèle être un souci conséquent pour les distributeurs sur Internet. Afin d'y remédier et augmenter le taux de conversion, Julien Foussard crée OYST. La méthode OYST veut fluidifier l'UX grâce à l'achat prédictif et s’attaque aux domaines de la publicité, de l’e-commerce et du paiement.

Quid du cursus professionnel de l'investisseur ?

Aidant de nombreuses boîtes via le fonds d’investissement Iron Capital, il se familiarise avec les business plans des services numériques de souscription, ce qui le pousse à en faire sa spécialité. Se spécialisant dans la souscription sur Internet, Julien Foussard monte en 2010 dix nouvelles startups. En effet, dès ses débuts dans l'univers du business, il développe un intérêt pour les challenges. Le lancement d’Oyst, une solution de paiement online, courant 2016, illustre la volonté de l'homme d'affaires de modifier le statu quo ainsi que les procédés en place, motivant grandement son parcours professionnel. Julien Foussard a commencé dans le monde du business courant 2007, alors âgé de 21 ans. Le premier établissement qu'il a fondé se trouvait être se trouve être un comptoir online.