Image André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

Pour accompagner efficacement les start-ups, l’Europe va devoir prévoir des outils financiers plus performants. André-Jacques Auberton-Hervé (http://www.andre-jacques-auberton-herve.com) salue la révolution numérique et les avancées technologiques qui l’accompagnent. Il est certain que l’Europe a de nombreux atouts humains et industriels. "De l'audace !" est le titre d'un livre qu'André-Jacques Auberton-Hervé a écrit dernièrement, afin de partager ses connaissances.

La "Silicon Valley Française" doit en bonne partie sa renommée au leadership d’André-Jacques Auberton-Hervé. Avec des unités de fabrication réparties dans différentes régions du monde, il a donné à son entreprise une envergure internationale. Avec une entreprise cotée à l'Euronext sept ans après la fondation de Soitec, André-Jacques Auberton-Hervé a été en mesure de résister à ses concurrents.

Son engagement pour la préservation de l'environnement

Avec la Conférence sur le climat, la France a prouvé qu’elle était un chef de file dans le domaine des énergies propres. André-Jacques Auberton-Hervé met ses compétences au service du CEA (Commissariat à l'énergie atomique), en tant que conseiller auprès de l’administrateur. En plus de l’énergie photovoltaïque mise en place dans les pays les plus chauds, Soitec a développé une activité d'éclairage LED pour fournir plusieurs dizaines de gares françaises. André-Jacques Auberton-Hervé est un amoureux de la nature, pratiquant notamment le ski et l’équitation.

Un entrepreneur clairvoyant

Grâce à sa maîtrise du développement industriel, l’effectif de l’entreprise créée par André-Jacques Auberton-Hervé passe, en l'espace de 10 années seulement, de deux à presque mille collaborateurs. André-Jacques Auberton-Hervé possède les qualités du parfait meneur d'hommes : excellente compréhension du marché et capacité à innover. Des sociétés réputées figurent parmi les clients de Soitec.

Un étudiant au parcours exemplaire

Pendant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé préfère tout particulièrement la physique, les mathématiques et les matières techniques. Ses études supérieures le mènent sur les bancs de Centrale Lyon. Très jeune, il est convaincu par l’importance du progrès.

Nos articles